• Jủlie Mångaűd - Ëmerνeillånce Yoûρi Hõlyštiφüe

Mythologie Personnelle et Quête absolue de Vérité

Mensonges? Vérités ?

Avant, le mensonge pour moi c'était le pire. Je détestais qu'on me mente. J'en avais une peur bleue. Ça me mettait en insécurité de malade. Faisait vriller. Mensonges étaient = danger.


En plus, j'ai été élevée dans : faute avouée à moitié pardonnée. Tout ça.

Un jour pour la xième fois ma belle fille m'a menti et jusque là j'avais réagi furieuse, comme d'hab' "je t'interdis de me mentir etc". Outrage absolu haha.

Sauf que ce jour là, j'ai switché dans mes croyances-mes conceptions. Mon réflexe s'est éteint d'un coup et je me suis dit, elle vient de me mentir, et alors ?

Il est fin le fil entre "dis moi la vérité" <> "obéis moi". Donc si tu me mens en fait je vis ça comme une désobéissance et donc j'aime pas, je dégaine mon lieutenant. Ce jour là je me suis dit qu'elle ne me devait pas la vérité. Elle avait le droit comme tout être humain libre de mentir pour les x raisons qui sont les siennes. De n'avoir pas envie de dire ce qui est, de préserver son jardin secret, de se protéger.... Whatever the reason.


Le fil entre mensonge et vérité est fin. mais très rigide. Et je vois souvent en consult' des personnes qui ne s'autorisent pas à rêver, qui bloquent leur imaginaire comme si c'était quelque chose sans valeur, tout ça parce que presque c'est un mensonge. Ce n'est pas réel. Ah Oui ? Pourtant selon les légendes (autrement dit les sésames de conscience) basques, tout ce qui a un nom existe. Quand j'ai écrit le conte de Noël avec Julia'n c'est ce que je souhaitais transmettre avec les illustrations de Anita Faucher : Est ce que le père Nöel existe pour DE VRAI ? Il existe dans nos consciences, notre imaginaire depuis des centaines d'années. Il enclenche joie et féérie dans les yeux des enfants, il détermine l'ambiance de fête. Quelquepart tout cela est bien pour de vrai. Alors, mensonges et vérités (-réalités) ont il vraiment une frontière ?


Combien d'entre nous, petit.e.s, ont entendu "non mais ça c'est ton imagination" ou "qu'est ce que tu vas encore nous inventer" ? Par exemple. Des phrases constructrices de la croyance (car associées à un ton réprobateur) inventer c'est mal. C'est interdit. Pourtant, chez l'adulte, l'imagination, savoir inventer, les inventeurs, sont plutôt admirés, encensés. On admire l'imagination de celles et ceux qui ont inventé des machines, des idées nouvelles, qui sont à l'origine de petite révolution. Je vous vois venir vous aller me parler des hommes menteurs qui trompent par exemple, si on va par là le sujet est tout autre, et nous en parlerons. J'en parle déjà dans mon livre, il faudrait que je vous mette de côté l'extrait.


Alors LIBERTE D'EXPRESSIONS pour notre INVENTIVITE. Notre IMAGINATION. Notre capacité à inventer. Le Monde des idées est vaste, ample et spacieux, et .... permet de se réinventer. se renouveler. Soi, dans son monde intérieur. Et tout ce qui nous entoure n'est il pas à la base le fruit du rêve de quelqu'un ? Et d'ailleurs.... d'où vient il se rêve avant d'arriver à ce quelqu'un ?


THINK OUTSIDE THE BOX

Jủlie Mångaűd - Ëmerνeillånce - Yoûρi Hõlyštiφüe - le Fűn le Såcrē - le Mervɘilleuж dans l'Õrdinåire